Que sont les nombres karmiques ?

Publié le : 25 août 20203 mins de lecture

Vous avez déjà entendu parler du Karma ou encore des nombres karmiques ?  Si ce n’est pas le cas, sachez que ce concept se rapporte au domaine de la numérologie et plus particulièrement de la numérologie karmique. Découvrez sans plus tarder ce qu’on entend par nombres karmiques ainsi que leur signification.

Nombres karmiques : de quoi est-il question ?

Avant de parler de nombre karmique, il faut commencer par comprendre ce qu’est le karma. Par définition, le karma désigne le retour naturel de nos actions et il est loin d’être une punition. Il s’agit pour l’âme d’une occasion d’apprendre afin de mieux contribuer à notre processus d’évolution.

Dans le domaine de la numérologie karmique, on trouve quelques nombres karmiques notamment le 13, le 14, le 16 et le 19. Ces nombres sont obtenus à partir de la somme des nombres présents dans une date de naissance. Ainsi, pour certaines personnes, la somme de ces nombres donne un nombre karmique tandis que pour d’autres ce n’est pas le cas.

Faut-il craindre les nombres karmiques ?

Certaines personnes qui tombent sur un nombre karmique après le calcul de numérologie voient la crainte naître en eux. Toutefois,  les nombres karmiques n’ont rien d’une malédiction et ne doivent pas être associés à un mauvais signe. Ils peuvent se rapporter à un aspect précis de la vie d’une personne notamment son caractère, sa motivation ou encore son mode de vie. Dans la majorité des cas, les nombres karmiques sont associés à la personnalité et permettent à la personne concernée de prendre une meilleure décision dans sa vie.

Comment interpréter les nombres karmiques ?

Pour rappel, il existe quelques nombres karmiques. Le 13 se rapporte à la vie passée des personnes qui n’ont pas pu développer leurs compétences, leurs dons ou encore leurs aptitudes à réaliser de grandes choses. Les personnes qui sont suivies par ce karma doivent tout faire pour changer le cours des choses et briller dans tout ce qu’elles entreprennent. Le nombre karmique 14 désigne les vices et les excès dans une vie passée. Ceux qui portent ce nombre doivent trouver un véritable but à leur existence pour prétendre à l’évolution.

Par ailleurs, le 16 est souvent associé à l’égo, à la vanité ou encore à l’attachement aux biens matériels. Ceux qui sont suivis par ce karma ont intérêt à apprendre à apprécier les personnes ou encore la vie afin de goûter au bonheur. Le dernier nombre karmique qui n’est autre que le 19 désigne l’abus de pouvoir dans le passé. Les personnes qui sont poursuivies par ce karma doivent apprendre la loyauté et l’honnêteté.

Désenvoûtement de lieux ou d’objets : ce qu’il faut savoir…
Quels sont les usages de la numérologie ?

Plan du site